Capital minimum pour créer son entreprise

Quel est le capital minimum pour créer son entreprise ?

Le montant minimum du capital diffère selon la forme juridique de votre entreprise.

Entreprises individuelles

Une entreprise individuelle est une personne physique assimilée à son créateur. Sauf dans le cas de l’EIRL, patrimoine personnel du créateur, et patrimoine professionnel de l’entreprise individuelle sont juridiquement confondus. En EIRL, entreprise individuelle à responsabilité limitée, l’entrepreneur pourra constituer un patrimoine dédié à son activité professionnelle, afin de dissocier son patrimoine personnel. En EIRL, ou en entreprise individuelle classique, il n’y a donc pas de capital minimum.

Sociétés

Dans le cas des sociétés, on parle de capital social. Son montant est déterminé par les apports en numéraire ou nature des différents associés. L’apport réalisé par chaque associé donne le droit à des parts sociales dans la société, et la responsabilité de chaque associé est définie à hauteur de l’apport réalisé. Ainsi, en société, plus le capital social est élevé, plus les associés ont engagé leur responsabilité, et donc plus les investisseurs ont confiance. Le capital social est donc gage de crédibilité.
Le capital minimum requis pour constituer une société en 2014 est :
– SARL, EURL, ou EARL : capital librement déterminé, avec 20 % des apports en espèces versés au moment de la constitution
– SA : 37 000 €, avec 50 % des apports en espèces versés au moment de la constitution
– SAS, SASU : capital librement déterminé, avec 50 % des apports en espèces versés au moment de la constitution
– SNC : capital librement déterminé
– SE : 120 000 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *